À la suite de chocs traumatiques conscients ou inconscients (violences, agressions, deuils, blessures émotionnelles, culpabilités, colères…), le psychisme peut être dépassé. Ces informations choquantes ne sont pas traitées par notre cerveau et restent bloquées sur l’évènement sans que nous en ayant toujours conscience. Ce sont ces vécus traumatiques non assimilés ou non digérés, qui peuvent être à l’origine d’un trouble de stress post-traumatique et d’autres symptômes associés.

Les événements à l’origine de troubles post-traumatiques peuvent être aussi des évènements de vie difficiles, qui n’ont pas été identifiés à l’époque comme potentiellement traumatiques car ils semblent avoir été surmontés, mais qui laissent des blessures émotionnelles pouvant être à l’origine de perturbations psychologiques ou de comportements inadaptés ou excessifs dans la vie quotidienne.

La technique des Mouvements Oculaires, basée sur les principes de l’EMDR, est un concept de déprogrammation neuro-émotionnelle permettant de désactiver, de désensibiliser des chocs traumatisants restés en mémoire dans notre cerveau. Le processus psychique de traitement activé par la méthode est un processus conscient.

Un à deux rendez-vous préliminaires pourront se révéler nécessaire afin de construire une relation thérapeutique de confiance entre le thérapeute et le patient et d’identifier avec lui une problématique actuelle susceptible d’être traitée en Mouvements Oculaires, puis d’aborder les souvenirs traumatiques à l’origine de ces difficultés.

Fermer le menu