Comment choisir le « bon psy » ?

Quelle est la différence entre un psychiatre, un psychologue clinicien, un psychothérapeute et un psychanalyste ?

Il existe de nombreux facteurs thérapeutiques généraux, communs à tous les « psy », notamment : l’empathie du psychothérapeute, son authentique désir d’aider, le fait pour le patient d’être accepté tel qu’il est, d’être écouté attentivement. Enfin, la confidentialité et la régularité dans le contact sont essentielles.

L’important pour qu’une thérapie soit efficace est que vous soyez en confiance, que vous vous sentiez libre de vous livrer sans jugement. Cet aspect n’est palpable qu’au premier entretien que vous obtiendrez, il ne faut donc pas hésiter à prendre le temps de rechercher celui ou celle qui vous donnera cet espace de liberté.

Le psychiatre

La psychiatrie est une discipline qui traite de la prévention, de l’évaluation, du diagnostic, du traitement et de la réhabilitation des troubles mentaux. 
En tant que médecin, il peut prescrire les médicaments qu’il juge nécessaires et ses consultations sont remboursées par la sécurité sociale. Il peut, en plus de son activité purement psychiatrique, exercer aussi comme psychothérapeute.

Le psychologue

La psychologie est une discipline de formation universitaire qui étudie les processus mentaux et le comportement des individus. Sa pratique peut prendre différentes orientations tel que les tests de la personnalité, de QI, d’orientation scolaire, de la médiation familiale, etc. Il n’est cependant pas tenu d’avoir fait un travail sur lui-même et n’a pas l’obligation de la supervision. Comme les psychanalystes et psychothérapeutes, ses consultations ne sont pas remboursées sauf s’il exerce dans le secteur public.

Le psychanalyste et la thérapie analytique

La psychanalyse est une discipline créée par Sigmund Freud (1856-1939) pour aider les patients à découvrir les raisons inconscientes de leurs souffrances émotionnelles et de les transformer en une expérience vitale plus satisfaisante, et ainsi s’en libérer.
Selon sa formation et son courant, le psychanalyste a obligatoirement suivi une analyse personnelle et a une obligation de supervision s’il est adhérent à une fédération.

Fermer le menu